Logo MRC Mékinac

COVID-19 – L’industrie de la villégiature de Mékinac durement touchée

02 avril 2020

Saint-Tite, 1er avril 2020 – Depuis le 28 mars dernier, le gouvernement provincial a interdit l’accès du public aux chalets locatifs et aux résidences secondaires en location, et ce, partout au Québec. Comme de nombreuses régions, l’industrie de Mékinac compte sur des retombées économiques majeures provenant du tourisme et des villégiateurs. Malheureusement la présente situation impute  considérablement cette activité économique, malgré le beau temps qui reprend sa place.

L’apport de l’industrie touristique dans Mékinac se ressent à plusieurs niveaux, tant à l’international où des touristes européens viennent y vivre diverses expériences de plein air dans une région forte de sa nature, qu’au niveau des villégiateurs possédant une résidence secondaire sur le territoire. Cette période d’incertitude causera, sans aucun doute, des dommages collatéraux importants auprès des entreprises de la région qui profitent de la venue de ces personnes sur le territoire, telles que les épiceries, les quincailleries, les restaurants et autres entreprises. Un grand nombre de villégiateurs ont toutefois profité, il y a déjà quelques semaines, du contexte de la crise afin de venir reconnecter avec la nature et le milieu de Mékinac dans leur résidence secondaire pour une période prolongée.

Actuellement, douze régions du Québec ont des mesures de contrôle pour minimiser les risques de propagation. La Mauricie figure dans cette liste seulement pour l’agglomération de La Tuque. Il est donc toléré d’entrer ou de sortir de la région sans passer par un point de contrôle. Toutefois, le gouvernement demande à toute personne d’éviter de se déplacer d’une région à l’autre ou d’une ville à l’autre, sauf en cas de nécessité et de suivre l’ensemble des consignes de distanciation sociale. Les autorités locales comptent alors sur tous les citoyens, y compris les propriétaires de résidences secondaires, afin d’appliquer les mesures de préventions émises par la santé publique afin de minimiser les risques potentiels de propagation du COVID-19.

Mesures d’urgence
Les coordonnateurs municipaux de la sécurité civile des dix localités de Mékinac demeurent à l’affût de tout développement concernant la présente crise et des mesures s’y appliquant. Plusieurs données sont observées afin de prendre les meilleures décisions possibles et d’assurer la sécurité de chacun des citoyens de Mékinac.

-30-

Source : Alexis Rheault
Coordonnateur loisirs, culture et communications
MRC de Mékinac 418 365-5151 poste 129 alexis.rheault@mrcmekinac.com


Défiler vers le haut